01
Juin
2011
|
01:00
Europe/Amsterdam

Le Groupe VELUX lègue un souvenir durable de la course à La Rochelle

La VELUX 5 OCEANS 2010-11 venant de s’achever, le sponsor en titre a décidé de rendre un hommage spécial à la ville de La Rochelle, port de départ de la course au mois d’octobre de l’année dernière et port d’arrivée. Le Groupe VELUX lui offre un emblème du village de la course – la Maison VELUX, respectueuse de l’environnement et vision de l’habitat durable de demain.

La Maison VELUX est arrivée à La Rochelle à l’occasion du coup d’envoi de la VELUX 5 OCEANS 2010-11. Auparavant, elle servait de pavillon officiel à la sortie de la COP 15 des Nations Unies sur les changements climatiques de Copenhague. Tous les conférenciers ont pu s’y faire une idée de première main de l’importance de l’architecture et des composants durables pour s’attaquer au défi du changement climatique. Pièce maîtresse du village de la course à La Rochelle, la Maison VELUX faisait partie intégrante du passionnant week-end de départ au mois d’octobre l’année dernière, lorsque les cinq skippers se sont élancés pour une course en solitaire autour du monde.

Depuis, la Maison a attiré beaucoup de monde sur le port de La Rochelle. Tandis que certains visitaient la Maison pour connaître la position actuelle des skippers affichée sur un grand écran informatique, d’autres assistaient à des réunions ou expositions organisées par la ville. La Maison VELUX en tant que telle répond à son ambition d’être un «phare» en matière de conscience et de solutions durables.

Le Groupe VELUX, souhaitant remercier la ville pour son soutien au cours des neuf derniers mois, a remis les clés de la Maison VELUX à la ville au cours de la cérémonie de distribution des prix, à la fin de la course. Le cadeau a été reçu au nom de la ville par M. le maire Maxime Bono des mains de Michel Langrand, président de VELUX France.

«C’est quasiment magique. La Maison semble avoir été conçue pour cette place tellement elle s’y intègre bien et met en avant les nombreux points communs entre le Groupe VELUX et la ville. Au sein de notre Groupe, nous sommes conscients de notre responsabilité par rapport aux changements climatiques et travaillons sur les émissions de CO2 que dégage l’habitat. La ville de La Rochelle fut la première à se préoccuper de l’environnement en France – il y a 30 ans, elle était la première à proposer des vélos gratuits pour visiter la ville», a rappelé Michel Langrand.

La Maison a été conçue pour remplacer les constructions de plusieurs étages dotées d’un toit fermé et pour montrer comment la rénovation énergétique d’immeubles anciens peut se faire en utilisant la lumière du jour et la ventilation naturelle, tout en réduisant l’exploitation des ressources – et les émissions de CO2.

«Cette Maison s’avère être ce que nous recherchions précisément, une sorte de vitrine où nous pouvons montrer toutes les solutions parfaites et contribuer à améliorer le confort intérieur grâce à la lumière du jour et à l’air frais», a expliqué Michel Langrand.

A La Rochelle, la Maison sera un souvenir durable du principe clé de la course, à savoir la promotion des actions durables. Les skippers de la course ont montré leur engagement en matière de développement durable en utilisant des sources d’énergie renouvelables à bord, en courant sur des classes ECO60 et en communiquant sur les symptômes du réchauffement de la planète qu’ils ont remarqués sur les océans. Comme l’habitat est responsable de 40% de la consommation d’énergie dans le monde occidental, le Groupe VELUX s’est attaqué au problème en mettant en œuvre des solutions pour un habitat durable.

Le marché de l’information

Pour toute vidéo à propos de ce communiqué de presse, veuillez vous rendre sur www.thenewsmarket.com/Velux. Si vous utilisez ce service pour la première fois, consacrez quelques minutes à votre enregistrement. Pour toute question, merci d’envoyer un e-mail à journalisthelp@thenewsmarket.com.